jeudi 27 décembre 2007

Unicef


http://www.ajm.ch/wordpress/?p=934

L’homme a 40 ans, l’enfant 11. Oui, ils forment un couple, en Afghanistan. Il faut dire que selon les textes sacrés de l’Islam, quand le prophète épousa sa femme préférée, Aïcha, elle avait six ans et lui plus de 50. Voir l’ensemble des photos primées par l’Unicef. http://www.unicef.de/foto/2007/english/index.htm

mardi 25 décembre 2007

SIOE Pays-Bas : manif le 26 janvier





Manifestation le 26 janvier sur le Dam à Amsterdam, à 13 heures.

Les thèmes de la manifestation seront :

- Rendez nous nos libertés
- Liberté de parole pour toujours
- Arret des incendies de voitures à Amsterdam
- Assez c'est assez
- Stop Islamisation !
- Stop au politiquement correct

L'idée générale de la manifestation est de demander le retour de tout ce qui nous a été enlevé au fur et à mesure des années.
C'est pourquoi chacun sera libre de mettre le signe qui lui plait, sauf deux exceptions : les signes totalitaires ou racistes ne sont pas acceptés.

Plus de détails seront donnés ultérieurement.

vendredi 14 décembre 2007

Adhérer à SIOE

Adhésion : Envoyer un email à : sioemembership@siad.dk avec vos noms, adresse, téléphone et/email
Adhésion : 24 euros annuel
Donation : minimum 25 euros : peut être anonyme
Vous pouvez régler par virement bancaire ou par Paypal. Voir : http://sioe.wordpress.com/

lundi 10 décembre 2007

"Qui incite à la haine raciale ?" Réponse de Louis Chagnon à la LDH

La Ligue des Droits de l’Homme a l’outrecuidance d’accuser le SIOE de « racisme ».
Il est bon de rappeler que cette officine n’hésita pas en 2003 à tenter, sans succès, de me poursuivre par voie judiciaire, sur la base du témoignage d’un faux parent d’élève, mais vrai musulman, qui avait utilisé un cahier d’élève falsifié, parce que j’avais enseigné que quelqu’un qui fait égorger 600 à 900 juifs est un assassin, même s’il s’appelle Mahomet.
Crime de lèse-prophète pour la L.D.H. !
Ainsi, pour cette officine censée défendre les droits de tous les êtres humains, le massacre de centaines de juifs n’était pas un crime puisqu’elle considérait que moi qui avais qualifié le massacre de crime, je méritais d’être puni. Par cette action, elle démontrait qu’elle se rangeait à l’idéologie musulmane qui proclame que tous les actes de Mahomet sont glorieux et doivent être suivis comme modèles, massacres compris.
Citons un exemple de hadith (parole de Mahomet) parmi d’autres : « Vous combattrez les Juifs au point que si l’un d’eux se cache derrière une pierre, la pierre dira : "Serviteur de Dieu ! voilà un Juif derrière moi, tue-le!"
Alors, qui incite à la haine raciale ?


Louis CHAGNON
Chargé de recherche
10 décembre 2007


The “League of the rights of the Man” has the presumptuousness to accuse the SIOE of "racism".
It is good to call back that this association did not hesitate in 2003 to try, unsuccessfully, to suit me by judicial way, on the basis of the testimony of a false relative of pupil, but true Moslem, who had used a falsified exercise book of pupil, because I had taught that somebody who makes knife 600 to 900 Jews is a murderer, even if his name is Mahomet.
Crime of “lese-seer” for the L.D.H.!
So, for this association supposed to defend the rights of all the human beings, the massacre of hundreds of Jews was not a crime because it considered that I who had qualified the massacre of crime, I deserved to be punished. By this action, it demonstrated that it lined up in the Moslem ideology which proclaims that all the acts of Mahomet are glorious and must be followed as models, included massacres.
Let us quote an example of hadith (word of Mahomet) among the others: « you will fight the Jews to the point that if one of them hides behind a stone, the stone will say: " servant of God! Here is a Jew behind me, kill him! "
Then, who incites to the racial hatred?


Louis CHAGNON
Researcher
December 10th, 2007

dimanche 9 décembre 2007

Réponse à la LDH

Lettre ouverte à la Ligue des droits de l’homme, avec copie à Monsieur le Préfet de la Région PACA.


Vous avez publié sur votre site http://www.millebabords.org/spip.php?article7338, un courrier mensonger, insultant et diffamatoire sur notre organisation et notre manifestation.

Nous dénonçons le racisme comme la forme la plus basse de la bêtise humaine, mais vous osez nous traiter de « racistes ».
Vous intitulez votre contre-manifestation « anti-fasciste », en nous qualifiant ainsi de fasciste, alors que nous dénonçons le fascisme et tous les totalitarismes, y compris des abus des religions en Europe, dans tous nos articles, depuis l’appel à notre première manifestation à Bruxelles le 11 septembre 2007.
Nous dénonçons la confusion résultant de l’utilisation du mot « islamophobe », entre d’une part la critique d’une doctrine politico-religieuse, l’islam, critique légitime et devant être librement débattue, et d’autre part une « haine» envers des personnes, les musulmans, haine que nous refusons de toutes nos forces, or vous nous étiquetez « islamophobes » de façon malhonnête.
Vous mentez délibérement en affirmant que nous prétendrions « rassembler tous les groupes d’extrême droite » européennes, alors que nous avons au contraire appelé tous les partis légaux français, de droite comme de gauche, à nous soutenir pour cette manifestation.

Si vous vous satisfaisez de jouer les procureurs auxillaires de la justice islamique pour réprimer la critique de l’islam, au prix des mensonges et diffamations les plus honteuses, tant pis pour vous. Si vos seuls « arguments » sont les insultes, tant pis pour vous.
Vous êtes du côté de la dictature qui tue les homosexuels, les non-musulmans insoumis, les apostats, les femmes insoumises, vous êtes du côté de ceux qui luttent pour détruire la démocratie et les droits humains et les remplacer par la charia, et vous osez prétendre agir au nom des « droits de l’homme » ...

Pour notre part, nous avons malheureusement des arguments solides pour étayer notre critique de l’islam, que nous pensons faire pour le bien de toutes et tous, pour les êtres humains de toutes origines.
Pour notre part, ce sont les principes de base de notre droit, français et européen, ses valeurs d’égalité, de liberté et de démocratie que nous défendons. Nous sommes légaux dans les actes, dans la forme et dans l’esprit de la loi française et du droit européen actuel. Notre manifestation est tout ce qu’il y a de plus conforme à l’ordre public français, son but est même très exactement de le défendre contre une doctrine subversive qui veut remplacer nos institutions par une théocratie.

Sans autres salutations.

SIOE.

samedi 8 décembre 2007

La manifestation du 8 décembre est un succès !

La manifestation de SIOE s'est déroulée dans le calme et la sécurité. Aucune contre manifestation n'a eu lieu, et les forces de police étaient présentes.

Stephen Gash de SIOE Grande Bretagne :





















Moins de 100 hommes et des femmes étaient présents pour manifester leur désapprobation pour la construction d’une nouvelle grande mosquée à Marseille, la plus grande sur le continent européen. Ces gens décidés et courageux étaient les ambassadeurs de millions d’Européens qui sont concernés de l'islamisation de l'Europe.
Mais même si ils sont courageux et décidés ils ne peuvent pas convaincre les maires qui veulent faire des mosquées dans les villes européennes, parce qu'eux et leurs politiciens diront : moins de 100 personnes contre la construction de mosquées en Europe ne feront pas de différence. Au contraire on pourrait même voir cela comme une approbation pour construire plus de mosquée dans d'autres villes en Europe.
Nous savons qu'il y a les gens qui ont peur de rejoindre une manifestation SIOE, parce qu'ils craignent la violence. Mais les cinq dernières manifestations SIOE ont été tenues dans une bonne atmosphère parce que les organisateurs des manifestations de SIOE ont fait de bons préparatifs. Ils ont pris tous les contacts nécessaires avec les autorités, donc les manifestations étaient légales et la police a été présente. Les cinq dernières manifestations ont montré qu'il n'y a aucune raison de craindre de rejoindre manifestation de SIOE.
Même le leader des ex-musulmans en Hollande a rejoin la commémoration de Theo Van Gogh le 2 novembre à Amsterdam, parce qu'il savait que l'on s'est occupé de la sécurité.

Il est donc maintenant de l'importance la plus grande que les gens qui partagent notre crainte de l'islamisation nous rejoignent maintenant afin que nous puissions envoyer un message clair à nos politiciens de semaine.
Arrêtez l'islamisation de l'Europe ! Pas de sharia ici ! Aucune construction de mosquée en Europe !

SIOE commencé en 2007. 2007 était le commencement. L'année suivante nous devons grandir à une taille où nous pouvons faire une différence.
Informez donc vos amis, vos familles et collègues qu’il existe là un groupe pan-européen, qui ne parle seulement d’arrêt de l'islamisation, mais qui effectivement fait quelque chose par des actions et des manifestations.
Si vous voulez vraiment arrêter l'islamisation alors vous devez supporter, épaule contre épaule, les gens qui pensent comme vous, et être présents à la manifestation suivante. Faites que chaque personne que vous connaissez, rejoigne SIOE et faites en sorte que 2008 soit l'année où nous changerons le cours des évènements.
Dans le début du Nouvel An nous publierons le calendrier des manifestations de SIOE pour les membres de SIOE.
“La seule chose nécessaire pour le triomphe du mal …… est que les hommes bons ne fassent rien !”
Edmond Burke (1729-1797)
Philosophe irlandais et homme d'Etat

PS de SIOE France : autre point de succès : les règles de la manifestation ont été respectées, les personnes présentes ont ainsi marqué leur volonté de permettre d’élargir au maximum la participation au manifestations de SIOE , et de manifester côte à côte, avec toutes les personnes, de toutes obédiences politiques et philosophiques, qui partagent l’idée du refus de la charia, de la théocratie, del’islamisation, de la construction des mosquées.



REMERCIEMENTS A TOUS !




La manifestation de SIOE à Marseille a été le premier exemple de la façon dont plusieurs organisations différentes pourront travailler ensemble pour arrêter l'islamisation de l'Europe.

L'événement n’aurait pas pu avoir eu lieu sans l'aide de M. Bruno Mégret et des membres de son parti. M Mégret a compris que la manifestation devait être celle de SIOE et que son parti, le MNR de la France, ne chercherait pas à se promouvoir utilisant la manifestation.
M. Mégret est un homme honorable et s'est conduit avec dignité pendant notre association. Il a déclaré du début que la manifestation était un événement SIOE et il a fait comprendre qu'il a reconnu que la menace d'islamisme est probablement la menace la plus grande non seulement en Europe, mais le monde entier.

C'était un exemple parfait de comment des organisations politiques pourraient et devraient travailler au but commun d'arrêter l'islamisation de l'Europe.
On espère que d'autres organisations suivront l’exemple de M. Mégret, d ‘un travail ensemble et pas l'un contre l'autre pour le but de sauver la civilisation européenne, la démocratie et la liberté.

Il y a beaucoup d'organisations et des milions de gens européens qui veulent arrêter l'islamisation de l'Europe, mais qui se sentent incapables de faire la jonction avec d'autres gens parce qu'ils ne sont pas d'accord avec eux en d'autres questions.
Il est peut-être regrettable que des démocraties modernes dépendent de partis politiques parce que probablement ils brouillent entre les gens sur les questions les plus importantes.
Cependant, nous devons tous maintenant montrer un niveau de maturité qui nous fasse dépasser notre opposition à, et peut être même notre aversion envers des partis politiques, des organisations et des individus, pour que nous puissions réaliser quelques buts communs cruciaux.
Nous devons tous consentir à n'être pas d'accord sur d'autres questions et en dépit de cela, à venir ensemble, au sujet de la question la plus importante qui est : Arrêter l'Islamisation de l'Europe.
Notre unité de but assurera que nous allons Arrêter l'Islamisation de l'Europe dans l’oeuf.

Donc, SIOE remercie M. Mégret et ses collègues pour avoir su mettre des principes avant leur seul parti.
SIOE soutiendra MNR dans ses efforts d'arrêter l'Islamisation de la France et nous prenons cette occasion pour remercier M. Mégret et ses collègues pour avoir honoré leur parole pour leur appui inestimable de SIOE dans l'organisation de la manifestation protestant contre la construction de la mosquée géante à Marseille.

Si des partis politiques sont en effet l'élément essentiel pour des démocraties pour prospérer alors nous recommandons vivement aux partis, tels le MNR, de nous rejoindre ensemble et de nous soutenir mutuellement des efforts de chacun d'Arrêter l'Islamisation de l'Europe.

Si nous échouons dans cet effort, nous les non-musulmans deviendront tous, au mieux des troisièmes citoyens de classe dans nos pays propres, ou au pis aller, des non-citoyens comme est arrivé aux non-musulmans dans le Maldives très récemment.

Nous savons que d’autres partis politiques et organisations ont appelé leurs membres à participer à la manifestation, et ont été présents à la manifestation. Nous les remercions tous beaucoup. Ils ont permis à des personnes qui ne sont membres d’aucune organisation, de venir exprimer leur soutien aux buts de SIOE. Nous espérons que beaucoup d’autres partis, organisations, et individus, pourront faire de même et se rejoindre pour notre but commun.

Discours de Stephen Gash à la manifestation du 8 décembre

Nous sommes réunis ici aujourd'hui, nous sommes un simple groupe de personnes, mais nous représentons des millions d’Européens, des millions qui sont effrayés de se joindre à nous, ou qui ne comprennent pas la menace à laquelle nous faisons face.

La menace la plus grande pour notre civilisation pour un demi-siècle. L’islamisme!

Cette menace a ses racines dans d'autres pays, qui peuvent avoir pour certains, une forme prétendue de démocratie, ou qui plus souvent ont supprimé la démocratie et oppriment leurs propres populations.

Cependant, bien que la menace pour nos propres démocraties et pour notre liberté de parole soit menée par d'autres pays, non-européens, l'Islamisme est encouragé par nos propres politiciens, par nos pouvoirs judiciaires, par beaucoup de nos médias et par la soi-disant “élite libérale”.

Cet encouragement apparait dans les standards doubles que nos politiciens appliquent lorsqu’ils légisfèrent. Un exemple typique est la fermeture d'abattoirs à travers l'UE pour des raisons d'hygiène et la sécurité. Dans le même temps, chaque année à Bruxelles pendant la célébration musulmane du Ramadan, des milliers de mouton sont rituellement abattus dans les rues de Bruxelles.

Les rues de la capitale politique de l'Union européenne se couvrent littéralement du rouge du sang. Aucune hygiène ou santé et des règles de sécurité ne s'appliquent aux Musulmans semble-t-il.

Pourtant si nous qui sommes réunis ici aujourd’hui, nous commencions à abattre des animaux d'une façon semblable dans les rues de cette ville, nous serions arrêtés immédiatement.

Cet encouragement de l’islamisme apparait encore dans l'imposition de pratiques Islamiques à la majorité des Européens qui sont pas des adeptes de l'Islam. Le plus récent et peut-être le plus stupide exemple est arrivé cette semaine dans le Yorkshire en Angleterre. Dans un hôpita, des infirmières ont reçu l’instruction de tourner les lits des patients musulmans vers la Mecque cinq fois par jour. Je parie qu’on ne le fait pas dans des pays Islamiques comme la Turquie et le Pakistan.

De nouveau en Angleterre, dans la ville de Leicester, les tombes d’un cimetière ont été faites de manière à faire face à la Mecque. Cela ne s'applique qu’au nouvelles tombes, je m'empresse de le préciser. Même nos politiciens ne le sont pas devenus stupides à ce point ....

À travers l'UE des pratiques Islamiques prennent le dessus sur les pratiques des non-musulmans.

Les enfants sont forcés à manger, dans les repas scolaires, de la viande abattue selon les règles allal, qu’ils soient des musulmans ou non. Des jours spéciaux pour les musulmans dans des piscines publiques existent maintenant en Allemagne, pour que des hommes infidèles ne puissent pas voir des femmes musulmanes dans des maillots de bain. Les non-musulmans ont défense de nager durant les “ jours musulmans”.

Dans les pays Islamiques, les femmes nagent en burkhas et des gants en caoutchouc. Peut-être que les pays de l’UE vont rompre les règles de l’hygiène pour faire de même en UE. Les règlements sur l'hygiène n'ont pas arrêté les Islamistes dans d'autres domaines, comme répandre du sang de mouton dans les rues, donc peut être que des femmes en burkhas et gants de caoutchouc vont apparaître un jour par semaine dans les piscines. Nous qui sommes réunis ici n’avons aucun doute sur le fait que les règles d’hygiène seront bafouées pour permettre aux musulmans de nager comme ils le veulent. Les en empêcher violerait leurs "droits de l'homme" sans doute.

Oui, de multiples façons l'Islamisation détruit le tissu de sociétés européennes. L’une, qui n’est pas des moindre, est la construction de mosquées énormes, telles que celle projetée à Marseille. Des horreurs architecturales semblables sont déposées partout l'UE, notamment à Londres et Cologne.

Ces mosquées sont conçues pour éclipser des bâtiments religieux non-islamiques existantes. Il n'y a aucune modestie dans l'Islamisme. Puisque la charia insiste sur le fait que les mosquées doivent être plus grandes que des églises, des temples et des synagogues.

Dans le coeur de l'Islam sunnite, l'Arabie Saoudite, on interdit d'avoir n'importe quel symbole religieux qui ne soit pas Islamique. Il est impossible de construire n'importe quelle construction religieuse autre qu'une mosquée.

Un cinquième de l’Arabie Saoudite est même interdit aux non-musulmans.

Cependant, l'Arabie Saoudite est le plus grand financeur de l'Islamisme dans le monde entier. Elle finance en particulier les mosquées monumentales des villes européennes.

Bien sûr on ne permet pas aux Européens de se sentir offensés. Les nouvelles lois sur la diversité et le multiculturalisme mettent en application la tolérance et l'acceptation des pratiques Islamiques chez nous.

Les Islamists ne sont pas génées d’offenser des infidèles, ils considèrent que c’est leur devoir en fait, mais nos politiciens rendent illégal d’être « haineux ».

Le Président français Nicolas Sarkozy aurait dit “il y a trop de musulmans en Europe”. Pourtant il soutient le projet d'Euro-Med qui permettra une libre circulation des gens dans l'UE à partir de pays Islamiques d’Afrique du Nord comme la Libye et l'Algérie.

Cela mènera finalement à Eurabia par lequel des pays comme la Jordanie, l'Irak et peut-être l'Arabie Saoudite lui-même rejoindra le superétat d'Eurabia.

Nous, qui sommes réunis ici aujourd'hui, représentons l'avant-garde de millions des Européens qui disent :

“Assez c’est assez!”

“Non à Eurabia!”

“Pas de Sharia Ici!”

« La Démocratie pas la Théocratie! ”

PAS DE MOSQUÉES À MARSEILLE OU UNE AUTRE VILLE, VILLAGE OU CHAMPS DE L’UNION EUROPÉENNE, JUSQU'À CE QUE NOUS NE VOYONS DES CATHÉDRALES, DES ÉGLISES, DES TEMPLES ET DES SYNAGOGUES A LA MECQUE! ”

dimanche 25 novembre 2007

Manifestation à Marseille le 8 décembre 2007

Stop à l'Islamisation de l'Europe (SIOE) organise une manifestation à Marseille le samedi 8 décembre 2007, à partir de 13 heures, devant la représentation régionale de la Commission Européenne, 2 rue Henri Barbusse à Marseille 1er. Voir informations ci dessous. La manifestation est déclarée et autorisée.

L’islam n’est pas la solution


SIOE est un groupe dont le but est de faire reculer la charia et l’islam, parce que nous estimons que l’islam est un régime politique barbare, qui incite des êtres humains à la haine d’autres êtres humains.

Nous voulons réunir sur cette base politique minimale, des gens qui par ailleurs sur d’autres points, ont des vues politiques ou philosophiques ou autres, très différentes et opposées sur bien des points, car nous pensons qu’il est vital pour l’avenir de l’humanité, de stopper la progression des idées islamiques.

Les musulmans militants, essaient de faire croire que, pour reprendre leur expression : « l’islam est la solution ». Selon eux, l’islam serait la solution à tous les problemes, politiques, économiques, sociaux, moraux. Ils pensent, lorsqu’ils sont des croyants sinceres et non des tartuffes, que c’est meme la solution pour l’humanité. Ils attribuent tous les maux de l’humanité, au fait que l’islam n’est pas appliqué.

Nous pensons exactement l’inverse. Nous pensons que l’islam n’est jamais la solution. Nous pensons que l’islam est fauteur de barbarie et de guerre.
En deux mots, nous le pensons parce que le régime politique prôné par l’islam est d’une part un régime dont les lois sont barbares envers les populations qui lui sont soumises, car elles prévoient l’inégalité en droit, des peines cruelles et dégradantes, l’interdiction de la liberté de conscience, et d’autre part, une idéologie qui justifie au nom d’un « Dieu », la persécution des non musulmans.

Nous, nous ne voulons pas que « les musulmans » soient nos ennemis, et c’est parce que nous ne le voulons pas, que nous combattons l’islam, puisque l’islam leur ORDONNE d’etre nos ennemis. L’islam ordonne ces ordres abominables, et répétés de siècle en siècle depuis Mahomet par tous les « savants » et juristes de l’islam, de nous combattre jusqu’à ce que nous nous convertissons, de nous tuer sinon, de nous réduire en esclavage y compris en esclavage sexuel, de ne pas nous prendre pour amis ou alliés, ou conjoint pour une femme musulmane...

C’est pourquoi, nous pensons que nous devons agir avec des personnes d’opinions très variées, qui ont sur quantités de problèmes, des avis très variés, et sans doute opposés sur les « solutions » à apporter, mais qui sont au moins d’accord sur le fait, que l’islam n’est pas la solution, que l’islam est un des problèmes graves, l’un des dangers pour la paix et l’humanité, de notre époque.
Soyons unis pour dire ensemble, que l’islam n’est jamais la solution, à aucun des problemes actuels de l’humanité, mais qu’il est au contraire un des graves problèmes actuels de l’humanité.


SIOE France

Louis Chagnon : Lorsque la République brade ses principes.

LORSQUE LA RÉPUBLIQUE BRADE SES PRINCIPES.

La République française repose sur un ensemble de principes et elle ne peut exister que dans le respect de ceux-ci. Ils ne sont pas le fruit du hasard mais sont le résultat des luttes pour la démocratie des siècles précédents. L’histoire nous a montré qu’ils n’étaient pas définitivement acquis et qu’ils devaient être défendus contre tous les totalitarismes, comme le fascisme ou le communisme.

Ces principes républicains ont créé un socle sur lequel repose notre société. Ils affirment que la France est une république laïque et démocratique ; la souveraineté nationale appartient au peuple composé de citoyens égaux en droits : « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits » selon l’article premier de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Ils sont égaux en droit quels que soient leur origine, leur sexe, leur couleur de peau ou leur religion. Notre République a posé le principe de l’égalité entre les hommes et les femmes. Parmi les principes républicains, la liberté d’expression, la liberté de pensée, la liberté politique sont des piliers.

Mais depuis plusieurs années, la République est confrontée à l’extension d’une idéologie politico-religieuse qui s’exprime dans le paysage français par la multiplication des mosquées. Actuellement une mosquée est en construction à Marseille et elle ira rejoindre les milliers de mosquées déjà présentes sur la terre de France. Devant cette extension rapide de l’implantation d’une idéologie provenant d’un monde extérieur, les citoyens français ont le devoir de se poser la question : l’islam est-il respectueux des principes républicains ? Pour répondre à cette question, il est nécessaire de comparer nos principes républicains avec les principes islamiques.

L’idéologie musulmane respecte-t-elle l’égalité entre les hommes ? Non. Pour l’islam, les musulmans sont supérieurs aux autres hommes car détenteurs de la religion la plus récente délivrée par Dieu, par l’intermédiaire du « sceau des prophètes », Mahomet, celui-ci a transmis les versets du Coran, livre révélé par Dieu lui-même et donc intouchable, inimitable et dont les préceptes sont à suivre à la lettre. Il est impensable pour un musulman qu’il soit l’égal d’un juif ou d’un chrétien. Il est d’ailleurs interdit à un musulman d’avoir des amis juifs ou chrétiens : « Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. » sourate V, verset 51.

L’idéologie musulmane prône-t-elle l’égalité entre les hommes et les femmes ? Non. L’islam proclame haut et fort la supériorité des hommes sur les femmes, le Coran indique : « Les hommes ont autorité sur les femmes » sourate IV, verset 24. Pour les héritages un homme vaut deux femmes en islam : « Dieu vous ordonne d’attribuer au garçon une part égale à celle de deux filles. » sourate IV, verset 11 et encore : « S’il laisse des frères et des sœurs une part égale à celle de deux femmes revient à un homme » sourate IV verset 176. La femme musulmane est-elle à égalité au niveau du mariage ? Non. L’islam prône la polygamie : « Épousez, comme il vous plaira, deux, trois ou quatre femmes. » Sourate IV, verset 3.

Une femme musulmane peut-elle épouser l’homme de son choix ? Non. Elle ne peut pas épouser un non-musulman, ce serait de l’apostasie : puisque le mari a la supériorité sur sa femme, pour l’islam, elle devrait donc suivre la religion de son mari. Si une musulmane épouse un chrétien, la sanction prévue est la mort. Les mariages forcés sont courants en terre d’islam et un homme peut épouser une fillette de neuf ans, à l’exemple de Mahomet qui épousa Aïcha à l’âge de six ans et dont les textes historiques disent que le mariage fut consommé lorsqu’elle eut neuf ans.

L’idéologie musulmane respecte-t-elle la laïcité ? Non. Le mot laïcité n’existe pas dans l’arabe coranique, l’islam s’impose dans tous les aspects de la vie du musulman, au niveau de sa vie privée (même dans ses aspects les plus intimes), de son hygiène, de sa vie sociale. Le Coran règle la vie politique, le droit, etc. En islam, il n’existe pas de séparation entre le domaine religieux et le domaine politique.

L’idéologie musulmane respecte-t-elle la liberté d’expression ? Non. Les affaires des caricatures de Mahomet, celles de Rober Redeker et de Salman Rushdie en sont la preuve.

L’idéologie islamique respecte-t-elle la liberté de pensée et la liberté religieuse ? Non. L’apostasie est passible de la peine de mort. Les chrétiens sont régulièrement persécutés en terre d’islam, comme par exemple les coptes d’Égypte. Rappelons le génocide Arménien chrétiens par les turcs musulmans en 1915.
La liste n’est pas exhaustive, nous pourrions aborder d’autres sujets comme l’esclavage qui n’est pas interdit par l’islam et qui existe d’ailleurs toujours dans certains pays musulmans, comme la République islamique de Mauritanie. La lapidation, la flagellation, l’amputation comme sanction pénale ont toujours cours en terre d’islam. Tout cela prouve donc clairement que l’islam est incompatible avec nos principes républicains.

Malgré tout ce qui vient d’être rappelé ci-dessus, la France tolère l’intolérable en acceptant son islamisation, notre islamisation.
Nos édiles, par pur opportunisme électoral, multiplient les mosquées. Or l’islam est incompatible avec la démocratie, la meilleure preuve en est le constat accablant qu’il n’existe aucun pays musulman démocratique au monde. Lorsque Jean-Claude Gaudin donne les clefs de la grande mosquée de Marseille à Nordine Cheikh, président de l’association chargé du projet de cette mosquée, il contribue activement à l’extension d’une idéologie qui remonte au VIIe siècle et qui n’a pas évolué (à titre de comparaison, c’est comme si la France continuait à être régie par les lois mérovingiennes). Une mosquée n’est pas l’équivalent d’une église, un simple lieu de culte, le rôle de la mosquée n’a pas été mieux exprimé que par le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan : « Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes ». La mosquée a une mission politique et la première est de répandre l’islam, c’est une forteresse destinée à poursuivre la conquête des territoires qui ne sont pas encore musulmans, l’islam est impérialiste et son but est de convertir l’ensemble de l’humanité aux préceptes du Coran. Le rôle politique des mosquées n’est plus à démontrer : c’est de là que partent les fatwas et les Intifadas palestiniennes, c’est là qu’on a trouvé des armes et l’actualité récente nous a montré que l’insurrection islamiste au Pakistan était partie de la mosquée rouge.
Alors que certains étrangers s’installent en France espérant trouver une terre de liberté, la France ne défend plus ses principes républicains, elle les brade au nom du multiculturalisme et du droit à la différence, prônés à tous les niveaux de sa société, elle laisse s’installer et se répandre une idéologie politico-religieuse qui n’a jamais respecté et ne respecte toujours pas au XXIème siècle les acquis de la démocratie.

Les citoyens français ont le devoir de lutter contre l’islam pour défendre leurs libertés car la lutte contre l’islam n’est pas une lutte contre une religion mais une lutte contre l’obscurantisme et le totalitarisme.


Louis CHAGNON
Chargé de recherche
25 novembre 2007
Auteur de : « Le début des conquêtes arabo-musulmanes, mythes et réalité». Editions Godefroy de Bouillon




WHEN THE REPUBLIC SELLS OFF ITS PRINCIPLES.

The French Republic is based on a set of principles and it can exist only in the respect for these. They are not the fruit of the fate but are the result of the fights for the democracy of the previous centuries. The history showed us that they were not definitively acquired and that they must be defended against all the totalitarianisms, as the fascism or the communism.
These republican principles created a pedestal on which our society is based. They assert that France is a laic and democratic republic; the national sovereign power belongs to the people consisted of equal citizens in rights: « the men are born and remain free and equal in rights » according to the first article of the “Declaration of rights of Men and citizen” [1789]. They are equal in right whatever their origin, their sex, their colour of skin or their religion. Our Republic put the principle of the equality between men and women. Among the republican principles, the freedom of expression, the freedom of thought, the political freedom are pillars.
But for several years, the Republic is confronted with the extension of a politico-religious ideology which expresses itself in the French landscape by the reproduction of mosques. At present a mosque is in construction in Marseille and it will go to join thousands of already present mosques on the ground of France. In front of this fast extension of the establishment of an ideology resulting from an outside world, the French citizens have the duty to ask the question: is the Islam respectful to republican principles ? To answer this question, it is necessary to compare our republican principles with the Islamic principles.
Does the Moslem ideology respect the equality between the men ? No. For the Islam, the Moslems are superior to the other men because holders of the most recent religion delivered by God, through the " seal of the seers », Mahomet, this one passed on the verses of the Koran, the book revealed by very God and thus untouchable, unique and by whom the rules are to be literally followed. It is unthinkable for a Moslem whether he is the equal of a Jew or a Christian. It is moreover forbidden a Moslem of credit note of the Jewish or Christian friends: « Ô you who believe! Do not take for friends Jews and Chrétien; they are friends some of the others. » Sura V, verse 51.
Does the Moslem ideology advocate the equality between men and women? No. The Islam proclaims loud and clear the superiority of the men on the women, the Koran indicates: « the men have authority on the women » sura IV, verse 24. For the inheritances a man is worth two women in Islam: « God orders you to attribute to the boy a part equal to that of two girls. » Sura IV, verse 11 and still: « if he leaves brothers and sisters a part equal to that of two women returns to a man » sura IV verse 176. Is the Moslem woman equally at the level of the marriage? No. The Islam advocates the polygamy: « marry, as you like, two, three or four women. » Sourate IV, verse 3.
Can a Moslem woman marry the man of her choice? No. She cannot marry a non-Moslem, it would be of the denial: because the husband has the superiority on his wife, for the Islam, she should thus follow the religion of her husband. If a Moslem marries a Christian, the foreseen penalty is the death. The forced marriages are current in land of Islam and a man can marry a new-year-old girl, like Mahomet who married Aïcha at the age of six and about whom the historic texts say that the marriage was consumed when she was nine years old.
Does the Moslem ideology respect the secularism? No. The word secularism does not exist in Koranic Arabic, the Islam is imperative in all the aspects of the life of the Moslem, at the level of its private life (even in its most intimate aspects), of its hygiene, its social life. The Koran settles the political life, the right, etc. In Islam, there is no separation between the religious domain and the political domain.
Does the Moslem ideology respect the freedom of expression? No. The cases of the caricatures of Mahomet, those of Rober Redeker and Salman Rushdie are the proof.
Does the Islamic ideology respect the freedom of thought and the freedom of religion? No. The denial is liable to the capital punishment. The Christians are regularly persecuted in land of Islam, as for example the Copts of Egypt. Let us remind the Armenian genocide Christians by the Moslem Turkish in 1915.
The list is not exhaustive, we could approach the other subjects as the slavery which is not forbidden by the Islam and which exists moreover always in certain Moslem countries, as the Islamic Republic of Maurinania. The stoning, the whipping, the amputation as the penalty are always current in land of Islam. All this thus prove clearly that the Islam is incompatible with our republican principles.
Nevertheless what has just been reminded above, France tolerates the unbearable by accepting its Islamization, our Islamization. Our town councillors, by pure electoral opportunism, multiply mosques. Now the Islam is incompatible with the democracy, the best proof is the report swamping that there is no democratic Moslem country to the world. When Jean-Claude Gaudin gives the keys of the big mosque of Marseille to Nordine Cheikh, president of the association in charge of the project of this mosque, he contributes actively to the extension of an ideology which goes back up to the VIIth century and which did not evolve (as comparison, it's as if France continued to be governed by the Merovingian laws). A mosque is not the equivalent of a church, a simple place of cult, the role of the mosque was not expressed that by Turkish Prime Minister Recep Tayyip Erdogan: « Mosques are our barracks, minarets our bayonets ». The mosque has a political mission and the first one is to spread the Islam, it is a fortress intended to pursue the conquest of the territories which are not still Moslem, the Islam is imperialist and its purpose is to convert the whole humanity to the rules of the Koran. The political role of mosques is not to be any more demonstrated: it is from there that leave fatwas and Palestinian Intifadas, it is there that we found weapons and the recent current event showed us that the Islamist uprising in Pakistan had left the red mosque.
While certain foreigners settle down in France hoping to find a land of freedom, France does not defend any more its republican principles, it disposes of them in the name of the multiculturalism and of the right for the difference, lauded at all the levels of its society, it lets settle down and spread a politico-religious ideology which has never respected and does not respect still in the XXIth century the experiences of the democracy.
The French citizens have the duty to fight against the Islam to defend their liberties because the fight against the Islam is not a fight against a religion but a fight against the obscurantism and the totalitarianism.


Louis CHAGNON
November 25th, 2007

Manifestation Marseille 8/12/2007 : Buts et règles

Buts et règles

BUTS :

1. Montrer au Monde que les Européens et d'autres ont eu assez de la Sharia et de l'Islamisme rampant.
2. Être l’élément d’une longue ligne d'événements semblables. Nous sommes dans un chemin au long cours et l'opposition continuelle à Sharia et l'Islamisme nous apportera le succès.
3. Créer un réseau de millions des gens, tant comme des individus que comme membres d'organisations poursuivant le même but, qui sont décidé à renverser l'Islamisme et rétablir la liberté.
Ce réseau fournira alors l'appui mutuel nécessaire pour de nouveaux événements.

RÈGLES DE LA MANIFESTATION POUR ASSURER SON SUCCÈS

1. Seul sont permis des drapeaux nationaux et des bannières SIOE
Raisons
a) Il y aura beaucoup d'organisations et gens qui peuvent différer sur certain d'autres questions, mais sont unis dans l'anti-Islamisme.
Nous voulons que chacun sente la marche confortable ensemble donc l'affichage de bannières distinctives pourrait provoquer le ressentiment inutile entre des manifestants.
b) Nous devons projeter un front unifié au monde, autrement dit, l'armure impénétrable. Des bannières différentes présenteront etc un message mélangé et embrouillant et permettront aux médias d’attaquer des failles dans notre armure, de discréditer nos réalisations.
c) L'exposition des bannières d'organisations qui, par exemple, soutient les gens opprimés dans des états Islamiques, mettra en danger ces mêmes gens. Les bannières soutenant les gens opprimés de la même façon mettront en danger ces gens opprimés et donc, seront contreproductif.

DRAPEAUX NATIONAUX
On désire que des drapeaux nationaux présentent une unité internationale dans la poursuite de notre but.
SIOE comprend que les griefs existent entre des nationalités différentes, particulièrement avec les réalignements récents de frontières internationales.
Cependant, la menace la plus grande à la paix du monde est l'Islamisme.
Pour cette raison, nous souhaitons que les gens se serrent la main (en réalité ou métaphoriquement) durant un jour et que nous unissons dans la contestation de notre adversaire idéologique commun.
Les drapeaux aideront les gens à se rassembler dans la manifestation là où ils se sentent les plus confortables.

MAINTIEN DE L'ORDRE ET SÉCURITÉ
La sécurité des manifestants est notre souci primordial. La Sécurité des gens à travers le monde est de même aussi important...


AIMS AND RULES

AIMS

1. To show the world that Europeans and others have had enough of Sharia by stealth and creeping Islamism.
2. To be the first in a long line of similar events. We are in this for the long haul and continual opposition to Sharia and Islamism will bring us success.
3. To build up a network of millions of people, both as individuals and as members of likeminded organisations, determined to reverse Islamism and restore freedom.
This network will then provide the necessary mutual support for further events.

RULES FOR THE DEMO's TO ENSURE SUCCESS

1. Only national flags and SIOE banners are allowed
Reasons
a) There will be many organisations and people who may differ on certain other matters, but are united in anti-Islamism.
We want everybody to feel comfortable marching together so displaying distinctive banners might provoke unnecessary ill feeling between marchers.
b) We must project a unified front to the world, in other words, impenetrable armour. Different banners etc will present a mixed and confusing message and enable the media to stick knives in the gaps of our armour, to discredit our achievements.
c) Showing banners of organisations that, for example, support oppressed people in Islamic states, will endanger those same people. Banners supporting oppressed people will similarly endanger those oppressed people and will therefore, be counterproductive.

NATIONAL FLAGS
National flags are desired to present an international unity of purpose.
SIOE understands that grievances exist between different nationalities, particularly with recent realignments of international borders.
However, the greatest threat to world peace is Islamism.
We therefore, wish people to shake hands (either in reality or metaphorically) for this one day and unite in challenging our common ideological opponent.
Flags will help people to order themselves in the demo where they feel most comfortable.
POLICING AND SAFETY
Safety of protestors is our paramount concern. Safety of people across the world is just as important.

vendredi 23 novembre 2007

Manifestation Marseille 8/12/2007 : Communiqué de Presse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

23 novembre 2007

Stop à l'Islamisation de l'Europe (SIOE) organise une manifestation à Marseille le samedi 8 décembre 2007, à partir de 13 heures,devant le Centre méditerranéen du Commerce International, batiment World Trade Center abritant la représentation régionale de la Commission Européenne, 2 rue Henri Barbusse à Marseille 1er.

Plus de mosquées dans l'Union européenne jusqu'à ce que nous ne voyons des églises, des temples et des synagoguesà la Mecque

La date est la plus proche de la Saint Nicolas, jour de fête des enfants en Europe.
Comme dans d'autres villes européennes, la construction d’une grande mosquée est projetée à Marseille, ce que SIOE considère comme un exemple des nombreuses tactiques utilisées pour l'Islamisation de l'Europe.
On sait que beaucoup de projets sont financés par l'Arabie Saoudite, qui interdit une autre religion dans ses frontières.
Tandis que les mosquées sont construites, des édifices religieux non-musulmans sont détruits en Turquie qui aspire à rejoindre l'UE.
SIOE s'oppose à l’entrée de la Turquie et d'autres pays islamiques dans l’UE même s'ils sont dans le continent européen.
L'Union européenne proclame être un bastion de liberté et la tolérance et prétend que de tels principes devraient s'en étendre au-delà des frontières “l'Union de nations”.
Au lieu de cela nous voyons un empiétement d'islamisme sur nos modes de vie sans réciprocité dans des pays islamiques, qui gravitent de plus en plus vers les sortes de philosophie islamiste que nous voyons dans l'Arabie Saoudite et l'Iran.
Des artefacts religieux non-islamiques sont régulièrement détruits ou vandalisés dans des pays islamiques.
La construction de ponts ne signifie pas seulement permettre aux pays islamiques de financer la construction de mosquées, souvent énormes, partout en Europe. Elle devrait aussi signifier que les pays islamiques encouragent l'Hindouisme et des temples Bouddhiste, des synagogues, des églises et d'autres édifices religieux non-islamiques dans leurs frontières propres.
Les politiciens européens devraient l'exiger au lieu de stérilement apaiser des despotes théocratiques.
La manifestation de Marseille de SIOE doit paisiblement protester contre le projet de construction d’une grande mosquée dans cette ville.

Contact :
Anders Gravers
SIAD et le Danemark SIOE
DenmarkTel 0045 9677 1784
00456191 6026
Expédiez par courrier électronique sioe@siad.dk
http://sioe.wordpress.com/

Stéphane Gash
SIOE l'Angleterre
Le tél 0044 1228 547317
Expédiez par courrier électronique spg.cep@btinternet.com

http://stopislamisationdesesprits.blogspot.com
sioefrance@gmail.com


vendredi 2 novembre 2007

mardi 30 octobre 2007

Pat Condell : pourquoi ces manifestations ? 2 vidéos.

Pat - nous t'aimons !
Dans son style satirique et ironique habituel, Pat Condel a été supporter de la manifestation de SIOE à Bruxelles. Dans une nouvelle vidéo, il fait un joyeux accueil à la délégation saoudienne pour les droits humains à Copenhague. La plus vaste blague depuis 100 ans !

http://www.dailymotion.com/Tazda/video/x2t2o9_pat-condell-islam-in-europe_news
http://stopislamisationdesesprits.blogspot.com/2007/08/la-manifestation-explique-par-pat.html


http://youtube.com/watch?v=lj26gqI07hU
http://stopislamisationdesesprits.blogspot.com/2007/10/pat-condell-nouvelle-vido-en-franais.html

Et pour ceux qui ont besoin d'une explication pour les plus enfants :
http://www.dailymotion.com/video/x7rbs_nazi-tex-avery-blitz-wolf-wwii
http://stopislamisationdesesprits.blogspot.com/2007/09/les-trois-petits-cochons-contre-le-loup.html

lundi 29 octobre 2007

8/12/2007 : Appel à tous les partis légaux français

Appel à la manifestation du 8 décembre 2007


L’association « SIOE –Europe » appelle à manifester le 8 décembre à Marseille sur les mots d’ordre suivants :

- Pas de charia ici !
- Oui à la démocratie, non à la théocratie !
- Stop à l’islamisation de l’Europe !
- Assez c’est assez !

Nous appelons tous les partis à appeler leurs adhérents à venir, en tant que personnes individuelles, à cette manifestation.

Nous pensons que la loi islamique progresse insidieusement ou ouvertement en Europe, alors qu’elle est contraire aux principes fondamentaux de nos constitutions, notamment du préambule de la Constitution française et de ses premiers articles.

La « liberté religieuse » ne peut être invoquée par les militants musulmans pour promouvoir leur droit ( qui va du culte au droit du commerce en passant par le droit de la famille et au droit des institutions politiques), prétendu d’origine divine, qui nie à la fois la démocratie et l’égalité entre hommes et femmes, entre musulmans et non musulmans, et ... la liberté religieuse des personnes d’autres confessions ou la liberté de quitter la religion musulmane.

Nous pensons que les clivages politiques qui opposent les adhérents des partis légaux en France, ne doivent pas être un obstacle au fait de manifester ensemble pour la préversation des principes fondamentaux de notre République.

Cette manifestation a lieu à Marseille, où un projet de construction d’une grande mosquée a été autorisé, car nous sommes opposés à cette construction, dans la mesure où nous estimons (comme le conseil des ex-musulmans d’Allemagne), que les mosquées sont une démonstration de force des musulmans militant pour l’instauration de l’ordre islamique en Europe. « Les mosqués sont nos casernes » a dit Recip Erdogan.

Notre manifestation n’est en aucun cas dirigée contre les musulmans : car de même que la lutte contre le nazisme n’était en rien une lutte raciste anti-allemande, et a certainement finalement sauvé la vie de nombreux allemands de la folie nazie, de même nous sommes convaincus, que nombre d’Arabes, d’Algériens, de Turques, de Kurdes etc ... vivant sous loi musulmane, contraints au silence, espèrent et comptent sur notre fermeté face aux militants musulmans en Europe, sur notre « intolérance » face aux « combat/lutte », au « jihad » pour instaurer ici une loi d’intolérance : la loi islamique.

Afin que la manifestation puisse avoir lieu en réunissant des personnes d’opinions politiques très diverses, sans donner lieu à des récupérations malhonnêtes, nous proposons que les seuls slogans affichés sur les pancartes ou banderolles soient ceux indiqués ci dessus, et qu’aucun signe d’appatenance à un parti ne soit porté. Il est évident que les personnalités des partis seront reconnues par les médias présent, mais nous leur demandons de maintenir un caractère individuel de leur présence, afin de permettre que la manifestation soit la plus large possible.

Nous vous informerons des lieux et heure de la manifestation dès que nous aurons obtenu l’autorisation de cette manifestation, qui sera toute à fait légale et tout à fait pacifique.


S.I.O.E. 29/10/2007

Unter folgendem Motto ruft die Organisation “SIOE” alle gesetzestreuen Parteien und Einzelpersonen dazu auf, am 8. Dezember nach Marseille zu kommen:

- keine Scharia in Europa!

- Demokratie statt Theokratie!

- Stoppt die Islamisierung Europas!

- Genug ist genug!

Die Parteien und deren Mitglieder werden dazu aufgerufen, als Privatpersonen an der Demonstration teilzunehmen.
Wir sind der Überzeugung, dass das islamische Recht zunehmend in Europa eingeführt wird, obwohl es im absoluten Gegensatz zu unseren freiheitlichen Prinzipien, insbesondere der Präambel sowie der ersten Artikel der französischen Verfassung steht.

Die Religionsfreiheit darf von radikalen Muslimen nicht geltend gemacht werden, um islamisches Recht einzuführen. Als “göttliches Gebot” wird die Scharia über weltliche Institutionen gestellt und lehnt sowohl die Demokratie sowie die Gleichheit zwischen Mann und Frau bzw.
Muslimen und Andersgläubigen ab. Außerdem verweigert das islamische Recht Andersgläubigen die freie Religionsausübung und Muslimen das Austreten aus der muslimischen Glaubensgemeinschaft.

Wir sind auch der Überzeugung, dass die Differenzen der politischen Parteien Frankreichs kein Hindernis sein dürfen, um gemeinsam für den Erhalt der Prinzipien dieser Republik zu demonstrieren.Die Demonstration findet in Marseille statt, wo der Bau einer Großmoschee von den Behörden genehmigt wurde.
Wir sind gegen diesen Bau und glauben (genau wie der Zentralrat der Ex-Muslime in Deutschland), dass es sich hierbei um einen Machtanspruch radikaler Muslime handelt, um die Islamisierung voranzutreiben.
Wir erinnern uns: Recip Erdogan hat gesagt: “Die Moscheen sind unsere Kasernen…”.

Unsere Demonstration richtet sich nicht gegen Muslime als Menschen , sondern gegen die islamische Ideologie: Genauso wie der Kampf gegen Nazi-Deutschland kein Kampf gegen alles “Deutsche” war (viele Deutsche hatten unter der Diktatur zu leiden), so glauben wir, dass es auch unter den Arabern, Türken usw.
Bevölkerungsteile gibt, die die Intoleranz der Scharia ablehnen, sie aber dennoch ertragen müssen.
Sie alle hoffen darauf, dass wir der intoleranten Ideologie des Islam nicht mit Toleranz begegnen und ihr Vordringen in Europa verhindern.

Um zu gewährleisten, dass Menschen verschiedenster politischer Meinungen an der Demonstration teilnehmen können, sollen ausschließlich die vier Slogans, die oben genannt wurden verwendet werden. Abzeichen oder Spruchbänder, die den Namen einer Partei führen sind nicht gestattet.
Es ist selbstverständlich, dass Mitglieder der politischen Parteien von den Medien erkannt werden, dennoch müssen sie beachten, dass sie als Privatpersonen auf die Demonstration kommen, um eine möglichst hohe Teilnehmerzahl zu gewährleisten.

Sobald die Genehmigung offiziell vorliegt, wird Zeitpunkt und Ort der Demonstration bekannt gegeben. Es ist wichtig, dass die Veranstaltung legal ist und dass sie friedlich verläuft.

dimanche 28 octobre 2007

Marseille 8 décembre 2007





SIOE demande l'autorisation de manifester à Marseille le 8 décembre.

"Plus de mosquées en Europe, tant qu'il n'y aura pas d'église ou de temple ou de synagogue à la Mecque ..."

Comme dans d'autres villes européenne, la construction d'une grande mosquée a été planifiée à Marseille, ce que SIOE considre être une des nombreuses tactiques d'islamisation de l'Euurope.
Beaucoup de projets sont connus pour être financés par des fonds venant d'Arabie Saoudite, qui, comme tout le monde le sait, interdit toute autre religion à l'intérieur de ses frontières.
En fait, les non musulmans ne sont pas autorisés à voyager dans de grandes parties de l'Arabie Saoudite, et ont l'interdiction de pratiquer leur religion dans un bâtiment prévu pour cet usage. En fait, si un non musulman est pris en train de manifester sa religion de la moindre manière, il ou elle encourt la déportation, l'emprisonnement ou pire.
L'Union européenne se proclame comme un bastion de liberté et de tolérance, mais de telles principes devraient être étendus au delà des frontières de l'Union des nations. Au milieu de cela, nous voyons une extension de l'islam dans nos manière de vivre sans aucune réciprocité dans les pays musulmans, qui de plus en plus gravitent autour de la philosophie islamiste de l'Arabie Saoudite. De plus en plus, nous voyons des symboles religieux non islamiques être détruits ou vandalisés dans les pays musulmans. Nos leaders de l'Union européenne devraient demander aux Etats islamiques comme l'Arabie Saoudite, de construire des temples bouddhistes sur leur sol, au lieu de faire exploser des statuts bouddhistes. Construire des ponts ne signifie pas que les pays non islamique doivent construire des mosquées, souvent géantes, sur toute l'Europe. Cela signifie aussi que les pays islamiques doivent construire des temples hindous et bouddhistes, des synagogues, des églises et autres lieux de pratiques non musulmans dans leurs frontières.
La manifestation de SIOE à Marseille sera une manifestation pacifique pour protester contre la grande mosquée dont la construction a été planifiée dans cette ville.




Les manifestations de Londres et de Marseille ont lieu dans des villes qui ont autorisé la construction d'immenses mosquées.

Voici quelques citations expliquant pourquoi il faut s'y opposer.
Les noms des auteurs ne sont pas cités, non pas par oubli, mais parce qu'ils n'ont pas appelé aux manifestations, et que nous ne voulons pas créer d'ambiguité à ce sujet.

" La religion musulmane n'est pas seulement un culte, mais aussi une doctrine sociale et politique, (...) en lui donnant un lieu de culte, vous donnez aussi une place forte, une citadelle à cette doctrine sociale et politique, dont l'institutionnalisation ne peut être qu'un premier pas pour les visées hégémoniques qui lui sont inhérentes."
" Cette doctrine dénonce les libertés républicaines au nom de la loi musulmane, et la liberté religieuse dont fait partie la liberté de culte (...), est proscrite et châtiée dans l'islam. Quel est le sort du musulman apostat, seul terme pour désigner celui qui se convertit à une autre religion ? C'est souvent la mort, en tout cas l'exclusion "

"ceux-là même qui s'élevaient contre l'inauguration d'un Parvis Jean-Paul-II à Paris ne s'opposent pas à la construction de mosquées. L'islam tente d'obliger l'Europe à se plier à sa vision de l'homme."

"L'islam est comparable au fascisme. Quand au XXIeme siècle des femmes sont lapidées, il n'y a pas d'autre qualificatif. Cet islam politique, qui opère au Porche-orient, essaie toujours de plus en plus fort de s'établir à l'Ouest. Avec la mosquée de Cologne, il ne s'agit pas d'exercice de religion. Il y a assez de mosquées en Allemagne. Mais cette grande mosquée avec ses grands minarets, c'est une démonstration de force, et les politiciens ont cédé."

"Les mosquées sont nos casernes, les coupoles nos casques, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats". Erdogan (1998).Actuel premier ministre de la Turquie.


La manifestation prévue le 8 décembre 2007 a été choisie le jour de week end le plus proche de la Saint Nicolas, la "fête des enfants" proche de Noël, dans plusieurs pays d'Europe.


6 décembre : Saint Nicolas (ou 25 décembre)
"Evêque de la ville de Myra, située en Asie Mineure (Turquie actuelle), Saint Nicolas (270-310) devint, au Moyen Âge, le patron des petits enfants puis des écoliers.La tradition rapporte que saint Nicolas de Myre s'est soucié du sort de trois jeunes filles de sa paroisse. Leur père, un noble appauvri, était sur le point de les vendre comme esclaves afin d'améliorer la situation familiale. Nicolas de Myre leur fit don de pièces d'or qui servirent de dot et leur permirent de retrouver la liberté."




Демонстрация в Марселе 8.12.2007
Posted by sioeru on сентябрь 25th, 2007



Нет строительству мечетей в Европе!

Адресовано лидерам европейских стран.

Нет строительству мечетей в Европе до тех пор,пока мы не увидим церкви,храмы и синагоги в Мекке.
SIOE подаёт заявление на проведение демонстрации в Марселе в субботу,8 декабря 2007 года, день наиболее приближённый к празднику Св.Николая Чудотворца, который широко празднуется на юге Франции.

Получение разрешения на проведение акции состоит из двух этапов и до окончания второго этапа мы не можем сообщить точное место и время проведения.

Как и в других европейских городах,в Марселе запланировано строительство крупной мечети,которое рассматривается SOIE, как один из многих тактических ходов,направленных на исламизацию Европы. Многие исламистские проекты финансируются Саудовской Аравией,которая, всемирно известный факт, запрещает любые, кроме ислама,религии на своей территории. На самом деле не-мусульманам запрещено путешествовать по большей части Саудовской Аравии и проводить какие-то ни было религиозные обряды даже в специально построенных для этого местах. Любой человек, не являющийся мусульманином, может быть депортирован, лишён свободы или жизни,если он хоть малейшим образом демонстрирует принадлежность к другой религии.

Объединённая Европа провозгласила себя бастионом свободы и терпимости,но и граждане других стран должны уважать эти принципы и следовать им,если они хотят пользоваться предоставленными им свободами. Но вместо этого мы видим вторжение Ислама в наши принципы и уклад жизни,и стремление других мусульманских стран следовать исламистской философии Саудовской Аравии. Всё больше и больше памятников не-мусульманской культуры подвергаются вандализму или разрушаются в мусульманских странах.

Демонстрация в Марселе будет мирным протестом против строительства крупной мечети в городе.


A message to our European Union leaders (elected or otherwise)

No more mosques in the European Union until we see churches, temples and synagogues in Mecca


SIOE is applying to hold a demonstration in Marseilles on Saturday 8th December 2007.
This is the closest Saturday to Saint Nicholas Day, which is widely celebrated in Southern France.

The application is in two stages and the first stage is underway.

Until the second stage is completed we are unable to give precise times and locations.

As in other European cities, a large mosque is planned to be built in Marseilles, which SIOE considers to be one of the many tactics used in the Islamisation of Europe.

Many Islamist projects are known to have been funded by Saudi Arabia, which as the world knows, forbids any other religion within its borders.

Indeed, non-Muslims are not even allowed to travel in a large part of Saudi Arabia and are prevented from practising their religion in a purpose-built place of worship.

In fact, if any non-Muslim is caught demonstrating his/her own religion in the slightest way, he/she faces deportation, imprisonment or worse.

The European Union proclaims itself to be a bastion of freedom and tolerance, but such principles should extend beyond the borders of this “Union of nations”.

Instead we see an encroachment of Islamism on our ways of life with no reciprocity in Islamic countries, which are increasingly gravitating towards the Saudi Arabian Islamist philosophy.

Increasingly we see non-Islamic religious artefacts being destroyed or vandalised in Islamic countries.

Our European Union leaders should be demanding that Islamic countries like Saudi Arabia build Buddhist temples on their soil, rather than blowing up Buddhist statues.

Bridge building does not mean non-Islamic countries dumping mosques, often huge ones, all over Europe.

It also means Islamic countries building Hindu and Buddhist temples, synagogues, churches and other non-Islamic places of worship within their borders.

The SIOE Marseilles demonstration is to peacefully protest against the large mosque planned for the city being built.

Manifestation à Londres


jeudi 25 octobre 2007

Tentative d'assassinat contre les membres de SIAD

Des adhérents de SIAD Danemark qui se rendaient à la manifestation contre la venue de la commission des droits de l'homme d'Arabie saoudite, ont fait l'objet d'une tentative d'assassinat.
Il y a quatre blessés, deux hommes et deux femmes.
Anders Gravers ne doit d'avoir la vie sauve qu'à son gilet de sécurité.

dimanche 21 octobre 2007

Manifestation de SIAD Danemark













SIOE Danemark a manifesté contre la visite de la "Saudi Arabian Human Rights commission"
au Danemark.
Le titre de la manifestation est : "Regardez vous dans un miroir"


Le drapeau de l'Arabie Saoudite prononce la profession de foi musulmane, phrase qui suffit à opérer la conversion d'un homme à l'islam, ainsi qu'un sabre ... " Le paradis est à l'ombre des épées" a dit Mahomet.

Adhérer à SIOE

Envoyer un email à : sioemembership@siad.dk avec vos noms, adresse, téléphone et/email

Adhésion : 24 euros annuel
Donation : minimum 25 euros : peut être anonyme
Vous pouvez régler par virement bancaire ou par Paypal. Voir : http://sioe.wordpress.com/

vendredi 19 octobre 2007

jeudi 18 octobre 2007

SIAD Danemark : manifestation les 21 à 23 octobre























Les hypocrites hors du Danemark !!



Après avoir brûlé le drapeau danois, les saoudiens viennent au Danemark dénoncer les prétendues "violations des droits humains des musulmans dans l'Union Européenne".




Le second "Dialogue Européo-arabe sur les droits de l'homme et le terrorisme" se tiendra à Copenhague du 21 au 23 octobre.


SIAD Danemark manifestera contre cette venue.




Emeutes à Amsterdam


Islamic riots in Amsterdam
October 18th, 2007

Après la mort de Bibal B. , tué après avoir blessé gravement deux policiers.

Pat Condell : nouvelle vidéo en français

http://youtube.com/watch?v=lj26gqI07hU


Pat Condell donne l'expression anglaise applicable à la protestation des saoudiens contre les "violations des droits humains" dont les musulmans seraient victimes en Europe : "taking the piss" : se foutre de la gueule du monde.

" L'islam radical a compris ce que nous sommes : des chiffes molles."
"L'islam ne veut pas que l'on soit d'accord avec lui : il veut qu'on lui obéisse".

jeudi 11 octobre 2007

La ministre de l'intérieur "rompt le ramadan" : la loi de 1905 à nouveau bafouée

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-32767012@7-354,0.html

Michèle Alliot-Marie rompt le jeûne à la mosquée de Paris

Mme Michèle Alliot-Marie, ministre de l'Intérieur chargée des cultes, venue à la mosquée de Paris pour partager l'iftar (rupture du jeûne) a assuré le Conseil français du culte musulman (CFCM) de "l'engagement fort de l'Etat" en faveur de "l'islam de France".

Accueillie peu avant 19H00 par une petite fille en costume de fête traditionnel algérien, elle a dit au recteur de la mosquée et président du CFCM Dalil Boubakeur être venue pour "partager vos traditions, vos espérances, mais aussi pour identifier et mettre en oeuvre une politique ambitieuse au profit d'un culte musulman pleinement intégré au sein de la République".

"L'islam de France, a ajouté le ministre, est aujourd'hui organisé, structuré et pleinement intégré" (...) "autour des institutions qui le représentent auprès des pouvoirs publics"
Le ministre a également souhaité l'élaboration d'un schéma directeur des implantations des lieux de culte, en "étroite concertation avec les élus et les maires".
Mme Alliot-Marie a annoncé la mise en place d'un groupe de travail chargé de réfléchir à la question des carrés confessionnels dans les cimetières français, jugeant "légitime" que les musulmans souhaitent être enterrés auprès des leurs.
Enfin, elle a souhaité le développement de la formation des imams au sein d'établissements universitaires.
"De l'aboutissement de ce dossier dépend l'effectivité de la lutte contre les fanatismes et les extrémismes", a déclaré le ministre.

dimanche 7 octobre 2007

André Dufour s'adresse au Président Sarkozy

http://www.libertyvox.com/article.php?id=273

"L’islam n’est pas la France. Il ne peut pas l’être, ne serait-ce que du simple fait qu’il s’inscrit non pas dans la nation française mais s’enracine dans une autre nation sans frontières qui transcende et prime sur la nation française : la oumma. "

"Certes, nous ne pouvons qu’approuver notre Président lorsqu’il dénonce ceux «qui veulent la violence au nom de l’islam, la détestation de l’autre au nom de l’islam» mais alors, comme c’est le cas de Mein Kampf, il ne lui resterait plus qu’à interdire le coran, tant il fourmille d’appels à la haine, à la violence et aux meurtres ou à le faire réécrire dans une version plus «fréquentable».

"Permettre à l’islam «d’accéder à la juste place qu’il revendique» ? Il faudrait d’abord savoir si l’islam connaît une limite à ses revendications.
N’oublions pas qu’après avoir établi son pouvoir sur la plus grande partie de l’espace arabique qu’il revendiquait, il a fallu moins d’un siècle après la mort de Mahomet pour que ses cavaliers fassent brouter leurs chevaux sur les berges de la Loire.
Or, il est un devoir religieux de rétablir la souveraineté musulmane là où, à un moment donné de l’Histoire, l’islam exerçait sa souveraineté politique ou plus pacifiquement, édifiait ses mosquées. Tout cela appartient-il au passé ?
(...) l’islam ignore la chronologie. Le contenu du Coran et les propos prêtés au prophète des Arabes est la Vérité et la Loi permanente. "
_________________________________________________

Les propos de André Dufour sont cités à titre d'information sur la situation française. Cette citation ne signifie aucunement une prise de position de André Dufour par rapport aux actions de SIOE.

samedi 6 octobre 2007

Paris : ce que le maire de Paris devrait aller lire à l'Institut du Monde Arabe

Observatoire de l'islamisation http://islamisation.hautetfort.com/

Les grands classiques du droit islamique à l’Institut du Monde Arabe à Paris

1- La Risâla d’Al Qayrawânî
La Risâla (L'Epître), d’Ibn Abî Zayd Al-Qayrawânî, est l’épître de référence chez les sunnites de rite malékite.

Concernant le jîhâd voici la photo du chapitre 30, page 85, issu de l’exemplaire de l’Institut du Monde Arabe édité par l’Office des Publications Universitaires, Alger (code bibliothèque 244.221 IBN A). Si les "infidèles" refusent l' "invitation" (le fameux appel) à embrasser l'islam, ou le statut de dhimmi, ils doivent être combattus par les armes :



















2- La Risâla de l’imâm Ash-Shâfî
L’imâm Ash-Shâfi (767-820), est le fondateur de l’école chaféite.

L’ouvrage majeur de Shâfi est sa Risâla. La traduction française de Lakhdar Souami chez Actes Sud est disponible à la bibliothèque de l’Institut du Monde Arabe sous la référence 244.231.SAF.
Ouvrage beaucoup plus volumineux que la Risâla de Al-Qayrawânî (qui est elle une simple synthèse à destination du peuple), la partie consacrée au jihâd est argumentée par de nombreuses citations du Coran et des Hadith, les deux sources du droit.
Voir les extraits scannés des pages (248-249), (250-251), (252-254).

Giordano contre les mosquées

http://sioedeutschland.wordpress.com/

http://www.dradio.de/dkultur/sendungen/interview/676904/

04.10.2007
Ralph Giordano, Ecrivain :
"Les grandes mosquées sont des conquêtes d'un territoire étranger.
Je ne fais pas de tous les musulmans des gens mauvais, je ne suis pas contre tous les musulmans. Je suis contre l'islamisation rampante."

A voir par le maire de Paris

http://www.dailymotion.com/Tazda/video/x2t2o9_pat-condell-islam-in-europe_news

Pat Condell

http://stopislamisationdesesprits.blogspot.com/2007/08/la-manifestation-explique-par-pat.html

Le maire de Paris, le ramadan et l'identité musulmane


Bertrand Delanoë : 'L'identité musulmane de Paris n'était pas suffisamment prise en compte'
Entretien avec Bertrand Delanoë, maire de Paris et Hamou Bouakkaz, conseiller technique

http://www.saphirnews.net/podcast/Delanoe-paris.mp3

L'institut des Cultures d'Islam lancé par le maire de Paris, Bertrand Delanoë vit au rythme des musulmans en ce mois de ramadan 2007. C'est au cours d'une soirée consacrée à la figure spirituelle Râbi'a al-‘Adawîyya, poétesse soufie irakienne du VIII ème siècle que le maire fait part des projets de l'Institut des Cultures d'Islam aux auditeurs de saphirnews.com
Lundi 01 Octobre 2007
Propos recueillis par Samia Hamouche

http://saphirnews.com/Bertrand-Delanoe-L-identite-musulmane-de-Paris-n-etait-pas-suffisamment-prise-en-compte-_a7662.html?PHPSESSID=d2bcd66f945d3735603842af4c2557e4
_______________________________________________________________
Bertrand Delanoé a été poignardé le 5 octobre 2002 à l'Hotel de Ville par un musulman, Azedine Berkane qui déclare à la police : “je hais les politiciens et les homosexuels”.
Il parle cependant des méfaits de l'ignorance sur l'islam...
Pour information, voir l'article de Alain Jean Mairet sur l'effet de la connaissance de l'islam : plus on connait l'islam plus on le rejette :

Apartheid "kuffarophobe" en Arabie Saoudite
















Panneau routier en Arabie Saoudite :
les musulmans sur une voie,
les non musulmans "obligatoirement" sur deux autres voies.


SIOE Danemark prépare des actions et manifestations contre les kuffarophobes (anti-non-musulmans) et les "califasciste" quand ils arrivent au Danemark et durant leur séjour.

mardi 2 octobre 2007

L'état de l'Etat de la France


Le Président de la République Française, Nicolas Sarkozy, s'incline devant le recteur de la grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, et réalise un acte cultuel musulman.



Mahomet, le prophète fondateur de l’islam, a déclaré :
« L’Islam domine et ne saurait être dominé. »
EL-BOKHARI (23, 80), cité par A. FATTAL, Le Statut légal des non-musulmans en pays d’Islam, Beyrouth, Dar al-Machreq, 1995, p.144.

Pour l'islam Dieu lui-même a dit :
“Dieu ne donnera pas aux infidèles [non-musulmans] l’avantage sur les croyants [musulmans]” (Coran IV, 141).
“Force et puissance appartiennent à Dieu, à son prophète [Mahomet] et aux croyants [musulmans]” (Coran, LXIII, 8 )


"Le chef de l'État s'est rendu hier soir à la grande mosquée de Paris pour rompre le jeûne du ramadan.
" C'est la première fois, depuis l'inauguration de cette mosquée par Gaston Doumergue en 1926, qu'un président en exercice vient rompre le jeûne, un acte cultuel qui consiste à partager le premier repas suivant le coucher du soleil."
C'est à l'invitation de son président, le recteur Dalil Boubakeur, que le chef de l'État s'est exprimé hier. "
Nicolas Sarkozy a dit :
« CEUX qui parlent de haine blasphèment l'islam. Ils n'ont rien à faire sur le sol de la République française ».

Cf article du Figaro ci dessous.

___________________________________________________


Et la souverainété, et la dignité, et la laïcité dans tout cela, Monsieur le chef de l'Etat Français, démocratique et laïque ?

Depuis quand un Président de la République se prononce-t-il sur ce que serait ou ne serait pas un blasphème d'une religion quelconque ?

Est ce que Sarkozy va bannir Dieu et le coran pour ces paroles de haine envers les non-musulmans et décréter que Dieu blasphème :

"Dieu n'aime pas les infidèles !" Coran 3.32 ?


" Le livre : "Le coran contre la République" de Laurent Lagartempe démontre que la publication, la diffusion et l’enseignement du Coran sont, au regard du code pénal français, des délits de « provocations à crimes et délits contre les personnes ». Il ne peut exister d’« islam en France » ni même d’« islam de France » sans que le Coran ait au minimum été expurgé de ces quatre cents versets incompatibles avec les lois de la République."
Or pour l'islam, le coran est "saint", il est la parole de Dieu lui-même, il est impossible de l'"expurger".

Le président Sarkozy est désinformé


http://www.lefigaro.fr/france/20071002.FIG000000054_islam_sarkozy_lance_un_message_de_fermete_aux_integristes.html

Propos tenus par Nicolas Sarkozy :

Le chef de l'État s'est rendu hier soir à la grande mosquée de Paris pour rompre le jeûne du ramadan.

« CEUX qui parlent de haine blasphèment l'islam. Ils n'ont rien à faire sur le sol de la République française ».

des extrémistes « qui tuent au nom de l'islam et qui voudraient nous précipiter dans une guerre de religion à l'échelle mondiale ».
Ceux qui n'affichent pas un message « de paix et d'amour de l'autre », a-t-il précisé, « seront expulsés du territoire ». « aucune faiblesse à leur égard ».

les mérites du CFCM, grâce auquel « notre pays ne connaît aucune montée de tension dans les rapports entre musulmans et non- musulmans »,
l'islam apparaît « comme compatible avec les valeurs de laïcité, de tolérance, de respect des personnes ».

« Si le respect des diversités est bon pour la France »,il doit aussi être bon « à travers le monde ».
« La diversité, on ne peut la chercher quand on est minoritaire, et la combattre quand on est majoritaire ».
« C'est important pour moi que Fadela soit membre du gouvernement, comme Rachida Dati en tant que garde des Sceaux. »

Le président n'a pas caché son intention de continuer à suivre « avec attention » l'organisation de l'islam de France
« N'en déplaise à quelques-uns que je combats, a lancé le président de la République, l'islam, c'est aussi la France".


PARIS (AFP) - Sarkozy à la Grande mosquée pour l'Iftar: "l'islam de France avance"

Nicolas Sarkozy a assuré lundi soir que "l'islam de France avance", à la Grande mosquée de Paris où il était venu pour la rupture du jeûne du ramadan (Iftar).

"L'islam de France avance", a lancé M. Sarkozy. "Je serai à vos côtés pour défendre vos droits. Je vous demande d'être à mes côtés pour exercer vos devoirs".

"C'est important pour moi que Fadela soit membre du gouvernement, comme Rachida Dati en tant que Garde des sceaux".

M. Sarkozy a observé que "même au gouvernement, certains s'obligent à ce jeûne" du Ramadan.
"Cette proximité illustre, du sommet à la base de notre société, la place de l'islam comme composante intime de notre pays", a-t-il commenté. "N'en déplaise à quelques uns que je combats, l'islam, c'est aussi la France".

"Je n'ai pas trahi l'engagement qui était le mien: donner toute sa force à l'islam de France et combattre de toutes mes forces les extrémismes. Les deux vont de pair",

M. Sarkozy a salué au passage l'initiative de l'Institut catholique de Paris "qui forme des imams aux valeurs de la République et de la laïcité. C'est un beau message".

"Cette situation de paix que vit notre pays, certains extrémistes voudraient y mettre un terme"
"Ceux qui tuent au nom de l'islam et voudraient nous précipiter dans une guerre de religions à l'échelle mondiale salissent l'islam en parlant en son nom".

"Ceux qui veulent la violence au nom de l'islam, la détestation de l'autre au nom de l'islam, n'ont rien à faire sur le sol de la République française"

"Ceux qui veulent vivre leur foi dans le respect des principes de l'islam, dans le respect de la laïcité de la République, sont les bienvenus sur le territoire de la République"

Evoquant le CFCM, Nicolas Sarkozy l'a qualifié de "manifestation institutionnelle permettant à l'islam d'accéder à cette juste place que vous revendiquez. Le CFCM est un facteur d'intégration et d'apaisement".
"Si le CFCM n'existait plus, s'il perdait de sa légitimité, ce serait tous les musulmans, et d'abord les responsables que vous êtes, qui en pâtiraient et cela d'autant plus que l'installation de l'islam dans les sociétés occidentales est une affaire complexe pour des raisons à la fois internes et internationales".

samedi 29 septembre 2007

Nicolas Sarkozy et la laicité

http://fr.news.yahoo.com/ap/20070927/tpl-sarkozy-agenda-cfb2994.html

PARIS - L'agenda du président Nicolas Sarkozy pour les prochains jours, rendu public jeudi par le porte-parole de l'Elysée David Martinon:

Lundi 1er octobre
- 12h: remise des insignes d'officier de la Légion d'honneur à David Lynch
- 15h30: entretien avec Jean Kahn, président du Consistoire central de France
- 17h: entretien avec le Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung
- 19h30: rupture du jeûne du Ramadan à la Grande mosquée de Paris

______________________________________________________

Questions impertinentes :
Quand verrons nous notre Président sous une cabane de Souccoth, ou au mercredi des Cendres, verrons nous ses pieds déchaussés et son derriere levé à la télévision ... ?
Cher Président : Et la dignité et la laïcité dans tout cela ?

Londres, 26 octobre, stop à la kuffarophobie !

STOP A LA KUFFARPHOBIE ET AU KALIFASCISME !

Kuffar signifie "mécréant", non musulman, en arabe.

Un évènement organisé par “Stop Islamisation Of Europe” (SIOE)

Pour coincider avec la semaine de prise de conscience de l'islamo-fascisme, qui se déroulera aux USA, et dénoncera les persécutions des islamistes contre les non-musulmans à travers le monde,

Pour protester contre la kuffarophobie - la peur irrationnelle et la répulsion envers les non-musulmans par les islamistes

Pour protester contre la persécution des non musulmans par la loi islamique - la charia - dans les pays islamiques

Pour protester contre la faiblesse ou l'absence de reportages sur ces persécutions dans les médias occidentaux

Pour protester contre l'islamisation de l'Europe par des changements dans les lois et pratiques des lois existantes en Europe, pour suivre des pratiques islamiques au nom de la "diversité culturelle"

Pour protester contre l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne, particulièrement maintenant qu'elle a élu un premier ministre ouvertement islamiste et un gouvernement qui veut remplacer la laicité par la charia

Pour protester contre le statut de second ordre des femmes dans les pays islamiques, particulierement en ce qui concerne la sexualité, la jurisprudence et l'éducation

Des millions de non musulmans sont sytématiquement persécutés parce qu'ils vivent sous la loi de la charia dans les pays islamiques

En Egypte des gens sont emprisonnés pour avoir quitté l'islam, ce qui est un crime sous la loi de la charia, en fait, un crime capital dans de nombreux pays musulmans comme l'Arabie Saoudite

En Malaisie, des apostats de l'islam n'arrivent pas à voir la mention "islam" enlevée de leurs documents officiels, car il est contraire à la loi de la Malaisie de quitter l'islam. Ceci est un déni du droit fondamental de toute personne même aux funérailles de son choix.

En Indonésie, des chrétiens et autres non musulmans sont persécution à un tel point que des dizaines de milliers ont été déplacés. Une implantation forcée de musulmans en Nouvelle Guinée est en cours, ce qui est une tentative de nettoyage ethnique.

Un nettoyage ethnique similaire est en cours au Kosovo, où les chrétiens serbes sont chassés de cette partie de la Servie, apparemment avec l'aide des Nations-Unies et de l'OTAN

Les Arméniens sont systématiquement éliminés, simplement parce que non musulmans, par un des plus grands actes de génocide. Bien que perpétré par l'empire Ottoman, cet acte de meurtre de masse est nié par les autorités turques. La Turquie souhaite rejoindre l'Union Européenne bien que le déni de ce génocide soit illégal dans plusieurs pays de l'UE, notamment en Belgique.

En Thailande et aux Philippines, des assassinats terroristes sont commis chaque jour par des islamistes cherchant à instaurer des Etats islamiques.

Ailleurs, des Hindous, des Sikhs, des Zoroastriens et des Bouddhistes sont opprimés et assujettis par les autorités islamiques.

La listes semble sans fin.

Pourtant, la plupart des persécutios islamiques ne font jamais l'objet de reportages dans les médias occidentaux.


REGLES POUR LA MANIFESTATION

Pas de partis politiques, mais les membres de tous partis peuvent venir en tant qu'individus, dès lors qu'ils respectent les règles de la manifestation.

Les panneaux, drapeaux, bannières pouvant être amenés à la manifestation sont :
- les pancartes de SIOE
- les drapeaux nationaux ou ceux de régions
- les drapeaux et pancartes identifiant des minorités persécutées dans les pays islamiques
- les drapeaux et pancartes identifiant des groupes de femmes

LES SLOGANS SONT :
Stop à la kuffarophobie
Democratie et non théocratie
Pas de charia ici
Assez c'est assez


Ne pas apporter d'identification de partis politiques, ni de symboles nazis, communistes ou des symboles illégaux comme ceux incitant à la violence


LIEU ET HEURE DE RASSEMBLEMENT

Assembly - Whitehall Place 12.00
Procession 13.00
Route
Northumberland AvenueVictoria EmbankmentUnder Waterloo BridgeTemple Place
Speeches to be made in Temple Place before dispersal

CONTACTS
Stephen Gash
SIOE EnglandTel 0044 1228 547317E-mail sioe.nsh@btinternet.com
Anders Gravers (speaks English)
SIOE DenmarkTel 0045 9677 178400456191 6026E-mail sioe@siad.dk
http://sioeengland.blogspot.com/http://sioe.wordpress.com/

mardi 25 septembre 2007

Stop islamisation de l'Europe

Stop à l'Islamisation De l'Europe : coincidence : le sigle de la traduction est " S.I.D.E".
Allo Corneille ? Tu bailles ?
"Il y’a longtemps, nous avons aussi employé la mutilation et donné la mort de façon horrible au nom d’une justice religieuse, nous appelions cela l’Inquisition. Mais nous sommes ensuite revenus à la raison, nous sommes devenus plus “civilisés”, oserais-je même dire. " Pat Condell

Nous ne voulons pas revenir au temps des Cid opposés aux Maures : l'Europe ne veut plus de guerre de religion, c'est pourquoi nous tenons la charia pour barbare, car elle prône de combattre les non-musulmans.

lundi 24 septembre 2007

Devenez un militant de SIOE

SIOE veut être un mouvement européen, de personnes de différents horizons, agissant ensemble contre l'islamisation de l'Europe.
SIOE ne veut pas être lié à des forces politiques.

SIOE vous propose maintenantun une organisation non hiérarchique permettant chaque semaine d'être en liaison avec les fondateurs de SIOE.
Il y aura toutes les semaines une conférence "téléphonique" ou audiovisuelle par la voie de Skype.
Les conférences indiqueront les démonstrations, les progrès dans leur organisation et permettront l'échange d'idées.

La langue de communication sera au début l'anglais pour pouvoir discuter entre personnes de différents pays.
Skype est un logiciel gratuit et communiquer par Skype est gratuit.

Si vous avez un nom skype, écrivez à : sioe@siad.dk